Içi pas de pub, ni propagande ! On lutte pacifiquement contre l'instauration du plan de l'oligarchie mondialistes, le nouvel ordre mondial ainsi que ces conséquences pour nous mais surtout pour nos enfants.
Ce blog expose des documentaires, informations qui sont peu diffusés dans nos médias.
Non-politiquement correct ce blog vous appelle, à réfléchir sur notre monde.
Un autre paradigme que celui imposé par les mass-médias.
Parce qu'il y a une guerre pour le contrôle de votre esprit !

Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L'argent n'a pas de patrie; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence; leur unique objectif est le gain.

Napoléon Bonaparte

Depuis, rien na changé...

lundi 13 janvier 2014

La censure de Dieudo, vu par Thierry Meyssan (Réseau Voltaire)

Le Réseau Voltaire possède dans son objet social la défense des idéaux qui ont présidé à la Révolution française de 1789 et également au droit international tel qu’il est contenu dans la charte de l’ONU. En outre et selon ses statuts le Réseau Voltaire s’oppose à tous types de censures et à tous types de discriminations raciales ou fonction des préférences sexuelles.
De ce fait même, le Réseau Voltaire juge insupportables et inquiétants les actes de censures pris à l’encontre de Dieudonné pourquoi ?
En fonction de ses idéaux fondamentaux et notamment en se référant à la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, le Réseau Voltaire a pris plusieurs positions et milite activement pour ces dites et fondamentales positions.
D’abord, étant farouchement républicain, le Réseau Voltaire milite pour que s’exerce la souveraineté de la nation sur notre république selon l’article 3 de la DDHC, en conséquence de quoi il ne peut être qu’opposé à toute soumission de notre État à des intérêts étrangers, qu’ils soient israéliens, saoudiens ou étasuniens.
Notre république, si elle voulait respecter la volonté de ses initiateurs, devrait absolument et expressément sortir de l’OTAN, de l’Union européenne et de la zone euro. Mais malheureusement, des forces étrangères ont pris le pouvoir en France et détourné nos valeurs républicaines et nationales pour ne faire de la France qu’un pays soumis et en phase de dégénérescence rapide, comme chaque Français peut le constater aujourd’hui avec l’accentuation de la désindustrialisation et donc de l’extension du chômage et la pauvreté.
Le pouvoir qui sévit en France, surtout depuis l’avènement de Nicolas Sarkozy, est soumis sans aucune retenue à ces intérêts étrangers et impérialistes, qu’ils soient israéliens, saoudiens ou étasuniens.
Cette extrême soumission a lancé notre pays et ses forces armées dans d’horribles guerres coloniales ; contre la Libye d’abord et la Syrie ensuite par l’armement le soutien logistique, financier et militaire des forces jihadistes liées à Al-Qaïda, c’est-à-dire à l’Arabie Saoudite, aux USA et à Israël.
Ces trois pays forment un axe de soutien politique et financier au pire des impérialismes que le monde ait connu depuis longtemps en terme de malfaisance et d’agressivité.
Face à cette politique, le peuple français ne cache plus sa colère, colère qui s’exprime de manières les plus spontanées et les plus diverses.
Jadis l’existence d’un Parti communiste et de syndicats pouvait organiser et canaliser les colères populaires. Aujourd’hui l’inexistence de partis d’opposition, l’exacte similitude à tous points de vue entre la droite et la gauche institutionnelle, la collaboration de ce qui reste de l’ancien Parti communiste français avec les forces impérialistes de l’intérieur laissent notre peuple à sa colère et sans aucune perspective politique.
Dans ce contexte, certaines personnalités deviennent çà et là des leaders d’opinion grâce à l’Internet et aux réseaux sociaux qui permettent la diffusion extrêmement rapide de l’information. Ces leaders d’opinions peuvent prendre une importance considérable, la nature ayant horreur du vide politique dans lequel la néo-gauche a laissé le peuple français. Ainsi l’humoriste Dieudonné a cristallisé autour de lui la colère du peuple et son signe de ralliement, la « quenelle », est devenu le signe de reconnaissance de tous ceux opposés au système impérialiste, intérieur et extérieur et à ses supports politico-médiatiques qui sévissent dans notre pays.
Face au danger, ces forces impérialistes utilisent une stratégie mise en œuvre depuis longtemps et inaugurée contre nous, le Réseau Voltaire, à la suite de notre critique de la version officielle donnée par les USA et les politico-médias des attentats du 11 septembre 2001. Cette stratégie consiste à vouloir diaboliser l’adversaire en le qualifiant de nazi et en rejetant à ce que l’impérialisme appelle « l’extrême droite » toute contestation de son système.
Pour ce faire cet impérialisme a pris le parti d’instrumenter le martyre des juifs d’Europe par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale en amalgamant toute critique de l’impérialisme dans lequel l’État israélien a cru devoir s’impliquer, à une manifestation antisémite, voire carrément nazie. Dans cet ordre d’idée, il a lancé l’idée saugrenue que le signe de la « quenelle » était un salut nazi inversé et de ce fait accusé les auteurs de ce signe d’apologie de crime de guerre et de crime contre l’humanité pouvant être poursuivis par la justice.
L’implication particulière d’Israël avec les sionistes du monde en première ligne dans cet épouvantable impérialisme massacreur de peuples comme en Libye, en Palestine et en Syrie a cristallisé contre lui une grande colère populaire, colère qui s’exprime de différentes manières et qui de temps en temps retombe sur les juifs malheureusement et d’une inquiétante façon. L’instrumentation éhontée du martyre juif a attiré l’attention de beaucoup sur ce martyre et sa critique en est malheureusement devenu le corollaire.
Dieudonné en tant qu’humoriste provocateur, suivant en cela une tradition française allant de Coluche à Pierre Desproges, a poussé la provocation humoristique jusqu’à faire grincer des dents avec son Shoananas pendant du tout aussi raciste Chaud cacao d’Annie Cordy déguisée en négresse et qui pouvait également choquer la sensibilité des Africains.
Les forces impérialistes de l’intérieur, poussées en cela par l’État d’Israël, ont pris prétexte des spectacles de Dieudonné et particulièrement de son dernier spectacle Le Mur, qui est une vive critique du sionisme, pour demander à ses séides locaux de censurer ces spectacles en allant même au-delà de la loi française, qui garantit la liberté d’expression. Cette censure rejetée par le tribunal administratif a pris la forme d’un coup de force, quasiment d’un coup d’État, en obligeant un Conseil d’État aux ordres du pouvoir exécutif à censurer le spectacle de Nantes.
Le pire est que cette censure s’est faite dans la bruyante et éhontée approbation de la néo-gauche, dont d’ailleurs il est remarquable qu’elle s’aligne systématiquement sur l’impérialisme extérieur, comme pour les guerres de Libye et de Syrie, comme sur l’impérialisme intérieur, qui essaye de nous faire accepter la soumission du peuple français à l’OTAN à l’Union européenne et à l’euro.
Le Réseau Voltaire France, comme le Réseau Voltaire International, proteste énergiquement contre la censure qui de plus en plus sévit en France, empêchant toute contestation du système impérialiste dans les médias. Il est d’ailleurs remarquable que seule la BBC nous ait demandé notre point de vue sur l’affaire Dieudonné.
Thierry Meyssan et moi-même, Alain Benajam, président du Réseau Voltaire France, tout en ne partageant pas toujours son point de vue, assurons Dieudonné, humoriste sainement provocateur, de notre soutien et de notre solidarité dans sa bataille contre la censure et pour le respect du droit républicain.
Réseau Voltaire France, le 10 janvier 2014

vendredi 3 janvier 2014

Chasse à l’homme - L’UMPS contre Dieudonné

BONNE ANNÉE 2014 EN FRANCE !

CENSURE EN 2014, EN FRANCE, D'UN HUMORISTE : ON NE DOIT PAS RIRE SANS L'AUTORISATION DE LA LICrA/CRIF et compagnie ! Toute cette énergie déployer contre Dieudonné montre comme quoi il a visé juste dans le coeur de cette oligarchie des communautés fermé basé sur le sang...

 Explication par notre cher Salim Laïbi la cause et l'origine de la propagande anti-Dieudonné.