Içi pas de pub, ni propagande ! On lutte pacifiquement contre l'instauration du plan de l'oligarchie mondialistes, le nouvel ordre mondial ainsi que ces conséquences pour nous mais surtout pour nos enfants.
Ce blog expose des documentaires, informations qui sont peu diffusés dans nos médias.
Non-politiquement correct ce blog vous appelle, à réfléchir sur notre monde.
Un autre paradigme que celui imposé par les mass-médias.
Parce qu'il y a une guerre pour le contrôle de votre esprit !

Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L'argent n'a pas de patrie; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence; leur unique objectif est le gain.

Napoléon Bonaparte

Depuis, rien na changé...

jeudi 1 mai 2008

VENDRE LA GUERRE AUX AMERICAINS

Un demi-siècle de propagande gouvernementale et de manipulation des médias ont entraîné la nation américaine dans plusieurs conflits armés, de la guerre du Vietnam à l'invasion de l'Irak. La preuve avec ce documentaire brillant et salutaire qui expose des séquences d'archives criantes de vérité, sur un commentaire dit par l'acteur engagé Sean Penn.

L'ombre de George Orwell plane sur ce film qui divulgue en détail comment les médias d'information américains ont, sans discernement, relayé les messages pro-guerre des administrations présidentielles successives. Guidé par les recherches minutieuses et les analyses sévères du spécialiste des médias Norman Solomon, le film recense des exemples troublants de propagande et de complicité médiatique à travers des séquences uniques, actuelles et passées, de dirigeants politiques et de journalistes de renom. Parmi eux, Lyndon Johnson, Richard Nixon, le Secrétaire à la Défense Robert McNamara, le sénateur dissident Wayne Morse ainsi que les correspondants de guerre Walter Cronkite et Morley Safer. Pour le grand quotidien " Los Angeles Times ", les travaux de Norman Solomon, " très convaincants ", sont indispensables " pour ceux qui souhaitent avoir un contexte détaillé avec leur café du matin " de l'information qu'on leur sert. A ne pas rater pour regarder la vérité en face.

Ce film a remporté le Grand prix du Festival international du film des doits de l’homme 2008 (FIFDH) dans la catégorie "Dossiers et Grands reportages.

[ PARTIE 1 ] - [ PARTIE 2 ] - [ PARTIE 3 ] - [ PARTIE 4 ]